Embarquez pour une visite insolite de Lyon en trottinette électrique

par Nicolas

Les trottinettes électriques envahissent les rues. Il est alors l’occasion de mettre à profit la curiosité qui vous anime pour une visite insolite à Lyon sur l’appareil électrique.

Le moyen de locomotion offre de nombreux avantages pour le touriste. Elle peut emprunter les trottoirs pour se rapprocher au plus près des monuments historiques ou des places.

Visitez le parc de Gerland

En disposant d’une trottinette, tu dois déjà commencer par éviter les grandes rues de Lyon. Le parc de Gerland est donc recommandé si vous débutiez dans la pratique. En effet, tout le monde a droit à un moment de bonheur et de découverte.

Lorsque vous ne possédez pas encore le petit véhicule motorisé, vous devrez consulter tous les modèles disponibles sur le marché. Le critère de choix peut s’établir de maintes façons. Exemple, l’autonomie de la batterie ou la vitesse de croisière.

Le Parc de Gerland est basé sur un site de 18 ha. Les espèces qui y nichent sur le site se comptent par centaines. Selon les dernières estimations, il dénombrerait plus de 300 espèces. L’endroit est adéquat pour s’initier à la conduite du véhicule puisque les sentiers sont balisés.

L’implantation est très fréquentée durant toute l’année. Vous profiterez de l’occasion pour prendre une photo ou sociabiliser. Il est d’ailleurs probable que vous rencontrez d’autres pratiquants.

La place Bellecour

Lyon est longé par deux rivières qui sont la Saône et le Rhône. Ces affluents sont considérés comme mythiques dans la ville des trois Gaules. En baladant sur les rues adjacentes, vous verrez la beauté de la ville et ses bordures.

La place Bellecour sera le prochain arrêt. Préparez-vous à voir la plus grande place dédiée pour les marcheurs de toute l’Europe. Elle dispose d’une superficie de 62 000 m2. Un déplacement sur le site est incontournable dès lors que tu prévois de fréquenter d’autres activités.

Une fois sur place, vous pouvez apercevoir la statue équestre de Louis XIV ou le veilleur de pierre. Tu peux aussi freiner tes deux pneus le temps d’admirer le vieux-Lyon. Ce dernier est localisé sur les bords de la Saône. Le quartier est célèbre parce qu’il est le berceau de l’histoire médiévale de la ville.

La place des terreaux

La place des Terreaux a acquis sa notoriété grâce à la présence d’une fontaine. Elle constitue depuis le XVIIème siècle le centre politique de Lyon. Elle était d’ailleurs anciennement appelée la place de la liberté.

L’emplacement est étendu sur une surface de 7000 m2. Tu dois aller sur la place pour discerner un hôtel de ville. Le point d’eau est l’œuvre de Bartholdi. Le sculpteur a réalisé la source dans les années 1892. Elle a aussi fait l’objet de nombreux changements d’appellations.

À la découverte du street art de Lyon

La ville de Lyon est une galerie d’art à ciel ouvert surtout dans la croix Rousse. Selon l’histoire, elle abritait divers quartiers qui visaient à loger les ouvriers de la soie. De nos jours, près d’une trentaine de fresques sont mises à l’évidence sur les murs.

Parmi les œuvres les plus observées, il est possible d’alléguer les canuts. Le tableau est une représentation sous forme d’énorme canevas de l’ancien quartier. Toutefois, les mis à jour sont d’autant visibles ou plus exactement une actualisation.

Les autres itinéraires recommandés

La rue Auguste Comte est dédiée pour les personnes qui adorent les vieilleries. Tu réaliseras des emplettes avec les trottinettes accrochées sur le dos ou garer à l’extérieur. Vous trouverez les bons articles auprès des boutiques qui pullulent sur l’allée.

La visite du quartier d’Ainay s’impose pareillement durant vos séjours à Lyon. Elle permettra de remarquer la beauté de l’architecture romaine. Les immeubles bâtis tout autour du site sont habités par les familles aisées de la ville.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire